Mon Top 100

 

Photo by Yiqun Tang on Unsplash

Ce top 100, dont j’ai volé l’idée à Jean-Marc Laherrère (via le blog Actu du Noir), n’a pas pour vocation de classer, noter, mettre dans des cases… il s’agit d’une sélection très personnelle, basée sur des critères plus ou moins subjectifs. L’exercice est un peu périlleux et terriblement frustrant car il oblige le lecteur à trancher dans le vif. Il l’interroge aussi sur ses motivations profondes. Pourquoi lit-on ? Pour se distraire ? Pour se cultiver ? Pour trouver des réponses aux questions existentielles ? Les livres sont nos compagnons de route, c’est pourquoi les choix sont un peu arbitraires. La liste établie aujourd’hui est sans doute différente de celle d’hier ou de demain… et de mon voisin. On n’y trouve pas forcément tous les classiques de la littérature mondiale, ni tous les bestsellers, ni tous les ouvrages primés, ni toutes les nouveautés incontournables… juste mes livres préférés toutes catégories confondues et par ordre alphabétique d’auteurs.

NB : En ce qui concerne les livres étrangers, j’ai conservé les dates de publications des versions originales. (crédits photos : Unsplash)


La villa des mystères de Federico Andahazi

La villa des mystères de Federico Andahazi (Argentine, 1998)

Farrago de Yann Apperry (France, 2003)

Moon Palace de Paul Auster (Etats-Unis, 1990)

D’acier de Silvia Avallone (Italie, 2010)

De cape et de crocs d’Alain Ayroles & Jean-Luc Masbou (France, 1995-2016)

La Réserve de Russell Banks (Etats-Unis, 2008)

L'anthropologie n'est pas un sport dangereux de Nigel Barley (Royaume-Uni, 1989)

Antarctique d’Olivier Bleys (France, 2022)

Une saison blanche et sèche d’André Brink (Afrique du Sud, 1979)

Vent d’Est, vent d’Ouest de Pearl Buck (Etats-Unis, 1930)

Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier

Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier (Etats-Unis/Royaume-Uni, 2009)

Disgrâce de J.M. Coetzee (Afrique du Sud, 1999)

Le choix du chômage de Benoît Collombat et Damien Cuvillier (France, 2021)

Les Mauvaises Gens d'Étienne Davodeau (France, 2005)

Blacksad de Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido (Espagne, 2000/2021)

Citoyens clandestins de DOA (France, 2007) 

Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas (France, 1844)

Terre des oublis de Thu Huong Duong (Vietnam, 2005)

Le nom de la rose d’Umberto Eco (Italie, 1980) 

Kornwolf de Tristan Egolf (Etats-Unis, 2006)

Les foulards rouges de Frédéric H. Fajardie

Les foulards rouges de Frédéric H. Fajardie (France, 2001)

Le bruit et la fureur de William Faulkner (Etats-Unis, 1929)

Mille femmes blanches de Jim Fergus (Etats-Unis, 1998)

Dieu et nous seuls pouvons de Michel Folco (France, 1991)

Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez (Colombie, 1967)

Aylal, une année en Mongolie de Linda Gardelle (France, 2004) 

Les Racines du ciel de Romain Gary (France, 1956)

Métro 2033 de Dmitry Glukhovsky (Russie, 2005)

La note américaine de David Grann (Etats-Unis, 2017)

Les Alpinistes de Staline de Cédric Gras (France, 2020)

Pelures d'oignon de Günter Grass

Pelures d'oignon de Günter Grass (Allemagne, 2006)

La traversée des sangliers de Zhang Guixing (Taïwan/Chine, 2018)

Amkoullel, l'enfant Peul d’Amadou Hampâté Bâ (Mali, 1991)

Nord-Michigan de Jim Harrison (Etats-Unis, 1976)

Le Cheval d'orgueil de Pierre-Jakez Hélias (France, 1975)

L’homme squelette de Tony Hillerman (Etats-Unis, 2004)

Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley (Royaume-Uni, 1932)

L'homme du lac d’Arnaldur Indridason (Islande, 2004)

Une prière pour Owen de John Irving (Etats-Unis, 1989)

Quand nous étions orphelins de Kazuo Ishiguro (Royaume-Uni, 2000)

Le Négus de Ryszard Kapuściński

Le Négus de Ryszard Kapuściński (Pologne, 1978)

La trilogie berlinoise de Philipp Kerr (Royaume-Uni, 1989/1991)

Le Temps de l'espérance de Joseph Kessel (France, 1974)

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes (Etats-Unis, 1966)

Les Yeux dans les arbres de Barbara Kingsolver (Etats-Unis, 1999)

No Logo de Naomi Klein (Canada, 1999)

La submersion du Japon de Sakyo Komatsu (Japon, 1973)

Désert de Jean-Marie Gustave Le Clézio (France, 1980)

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d’Harper Lee (Etats-Unis, 1960)

Un pays à l'aube de Dennis Lehane (Etats-Unis, 2008)

Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis

Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis (Royaume-Uni, 1960)

En attendant la neige de Lhasham-Gyal (Tibet/Chine, 2012)

La chute du British Museum de David Lodge (Royaume-Uni, 1965) 

L'affaire Charles Dexter Ward de H.P. Lovecraft (Etats-Unis, 1941)

Le secret de Copernic de Jean-Pierre Luminet (France, 2006)

Samarcande d’Amin Maalouf (Liban/France, 1988)

En censurant un roman d'amour iranien de Shahriar Mandanipour (Iran, 2009)

La Cinquième Femme d’Henning Mankell (Suède, 1996)

Yeruldelgger de Ian Manook alias Patrick Manoukian (France, 2013)

De si jolis chevaux de Cormac McCarthy (Etats-Unis, 1992)

Les Cendres d'Angela de Frank McCourt

Les Cendres d'Angela de Frank McCourt (Irlande/ USA, 1996)

Lonesome Dove de Larry McMurtry (Etats-Unis, 1985)

L'équilibre du monde de Rohinton Mistry (Inde, 1995)

From Hell d’Alan Moore et Eddie Campbell (Royaume-Uni, 1991/1996)

Beloved de Toni Morrison (Etats-Unis, 1987)

Rosa candida d’Audur Ava Ólafsdóttir (Islande, 2007)

1984 de George Orwell (Royaume-Uni, 1949)

Mon nom est Rouge d’Orhan Pamuk (Turquie, 1998)

Le Tableau du maître flamand d'Arturo Pérez-Reverte (Espagne, 1990)

La tempête de Juan Manuel de Prada (Espagne, 1997)

Les crimes de l’accordéon d’Annie Proulx

Les crimes de l’accordéon d’Annie Proulx (Etats-Unis, 1996)

J'ai épousé un communiste de Philip Roth (Etats-Unis, 1998)

L'écrivain-militant d’Arundhati Roy (Inde, 1998/2003)

Sauver Ispahan de Jean-Christophe Rufin (France, 1998)

Le Llano en flammes de Juan Rulfo (Mexique, 1953)

Persepolis de Marjane Satrapi (Iran/France, 2000/2003)

Le liseur de Bernhard Schlink (Allemagne, 1995)

Le Septième Fils d'Orson Scott Card (Etats-Unis, 1987)

Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepúlveda (Chili, 1992)

Le Chat du Rabbin de Joann Sfar (France, 2002/2021)

Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie

Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie (Chine, 2002)

Dracula de Bram Stoker (Irlande, 1897)

Bangkok déluge de Pitchaya Sudbanthad (Thaïlande, 2021)

Le Parfum de Patrick Süskind (Allemagne, 1985)

Meurtre dans un jardin indien de Vikas Swarup (Inde, 2008)

Quartier lointain de Jirō Taniguchi (Japon, 1998)

Le cri du peuple de Jacques Tardi & jean Vautrin (France, 2001/2004)

Le Montespan de Jean Teulé (France, 2008)

Ru de Kim Thúy (Canada, 2009)

La gifle de Christos Tsiolkas (Australie, 2008)

Pars vite et reviens tard de Fred Vargas

Pars vite et reviens tard de Fred Vargas (France, 2001)

L'Écume des jours de Boris Vian (France, 1947)

La religion de Tim Willocks (Royaume-Uni, 2006)

Le choeur des femmes de Martin Winckler (France, 2009)

Cité de la Poussière rouge de Qiu Xiaolong (Chine, 2008)

La pierre et le sabre d’Eiji Yoshikawa (Japon, 1935/1939)

Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar (Belgique/ France/Etats-Unis, 1951)

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon (Espagne, 2001)

Germinal d'Émile Zola (France, 1885)

La confusion des sentiments de Stefan Zweig (Autriche, 1927)


Et vous ? Quels sont vos livres préférés ? N’hésitez pas à m’envoyer vos liens vers vos Top 100


Photo by Erik Mclean on Unsplash


Commentaires

  1. Wow! Quelle richesse dans ce top 100! Je dois avouer qu'il y a beaucoup de titres dans ta liste que je n'ai pas lus... Mais bon. C'est la joie du partage littéraire! On découvre! Merci beaucoup d'avoir publié ce top 100. C'est un exercice très difficile à faire... Au plaisir!

    RépondreSupprimer
  2. oui, en effet, le choix est difficile. Je pense qu'aujourd'hui la liste serait un peu différente. Prévenez-moi si vous publiez votre top 100, je serais curieuse de le voir (surtout s'il est très différent du mien)

    RépondreSupprimer
  3. Faire un "top 100"... Le "figer" alors qu'on n'a pas "fini de lire", qu'il nous reste tant de livres à lire (déjà parus... ou non!), que trouve cela ... insurmontable (pour ce qui me concerne, bien sûr). Et, si l'on en a rédigé un, et que l'on lit ensuite un livre merveilleux, il faudra en ôter un "ancien", pour lui faire place...? Difficile... Je crois que je ne serai pas assez courageux.
    Bref, en tout cas, dans votre liste, j'en ai identifié 13 que j'ai moi-même lus (plusieurs séries BD - dont une que je n'ai pas lue en entier).
    (s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement l'entreprise est un peu "masochiste", je le reconnais !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Clara lit Proust. Stéphane Carlier

La petite bande. Vincent Jaury

Au vent mauvais. Kaouther Adimi