Panique en Egypte. C. Gautier, S. Vernet et M. Carpentier

 

Panique en Egypte. Camille Gautier, Stéphanie Vernet (textes) et Margaux Carpentier (illustrations)

Le livre-jeu c’est l’arme fatale pour inciter les enfants à lire. C’est ludique et les enfants sont motivés par l’énigme à résoudre. Panique en Egypte utilise également les ressorts du livre dont tu es le héros : le jeune lecteur commence par choisir sa tenue et sa coiffure et décide dans quel ordre visiter les différents lieux de l’intrigue. 

L’ouvrage, on l’aura deviné, nous conduit au temps des pharaons et même l’un des plus connus puisqu’il s’agit de Ramsès II (-1304 à -1213). Nous voici donc dans la peau d’un enfant de noble ou de fonctionnaire se destinant au métier de scribe. Le maître nous confie une mission d’extrême importance puisqu’il s’agit de dénouer un complot fomenter contre le pharaon lui-même. En effet, le vieil homme a surpris une ombre qui s’était introduite dans une des salles de classe. Malheureusement, l’obscurité ne lui a pas permis de la reconnaître. Dans sa fuite, l’inconnu a abandonné un message destiné à l’un de ses complices. Les termes en sont clairs : le pharaon mourra avant la fin de la décade (semaine de 10 jours) si personne n’arrive à déjouer la tentative d’assassinat. Pour résoudre l’énigme, nous disposons de quelques indices et d’une liste de suspects qui ont tous des raisons de vouloir se débarrasser de Ramsès II. Il va falloir se rendre dans les différents lieux indiquer sur la carte (la vallée des reines, le temple, la fête d’Opet, etc) pour avancer dans les recherches.


Panique en Egypte.P4

Un livre qui permet de passer un bon moment, seul ou en famille. Je pense que la classe d’âge indiquée (8-12 ans) correspond plutôt bien même si certains aspects de l’ouvrage m’ont paru un peu enfantin. Par contre, il y a beaucoup de textes et d’informations historiques. L’enfant doit donc être un bon lecteur ou entraîner un adulte dans son enquête. Les illustrations sont très colorées et attractives. L’enfant dispose d’un « papyrus d’enquête », un petit carton qu’il peut compléter au fur et à mesure de ses découvertes. L’accès aux pages des différents lieux est facilité par un système d’onglets.  L’énigme est relativement facile à résoudre mais prend un peu de temps si on s’applique à lire toutes les informations historiques annexes. Il nous a fallu environ ¾ heures en prenant notre temps. 

Dans la même collection, on peut trouver Panique en Grèce. La collection semble s’être arrêtée à ses deux titres. C’est dommage car c’est une bonne façon d’aborder l’histoire antique avec les enfants. 

📌Panique en Egypte. Camille Gautier, Stéphanie Vernet (textes) et Margaux Carpentier (illustrations) Casterman, 48 p. (2016)



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une saison pour les ombres. R.J. Ellory

Les Doigts coupés. Hannelore Cayre

Le bureau d'éclaircissement des destins. Gaëlle Nohant

Neuf vies. Peter Swanson

A la ligne. Joseph Ponthus