Énigmes à tous les étages T.3. Paul Martin

Énigmes à tous les étages T.3. Paul Martin


 Soyons honnêtes, les éditions Bayard font du bon boulot. La collection des énigmes à tous les étages le prouve une nouvelle fois, s’il était nécessaire. Les livres correspondent bien à l’âge indiqué (à partir de 7 ans), et il se trouve que nous sommes parfaitement dans la cible. Du coup, pour l’instant, c’est effectivement la série de livres jeux que nous préférons. Nous avons commencé par le tome 3, L’immeuble aux espions, parce qu’il correspondait à nos thèmes fétiches du moment. 


Énigmes à tous les étages T.3. Paul Martin. P4


Le principe est simple et efficace. Chaque énigme compte quatre pages, dont une double-page centrale avec un décor intérieur et dont les bords se replient pour créer une vue extérieure de la «scène de crime». Le contexte de chaque enquête est présenté brièvement puis les différents suspects qui sont autant de témoins porteurs d’indices. Enfin, quelques questions supplémentaires nous éclairent sur la voie à suivre. Il faut évidemment bien observer les deux décors. Chaque enquête se résout en quelques minutent donc il n’y a pas besoin d’une énorme capacité de concentration et les enfants n’ont pas le temps de se lasser. Les solutions sont données à la fin du livre. 


Énigmes à tous les étages T.3. Paul Martin. P22-23


Les illustrations sont très sympas et les témoins ont toujours des noms rigolos sous forme de jeux de mots. Par exemple, dans Panique au cirque, les suspects à interroger sont André Zervation (le caissier), Anna Conda (la dresseuse de serpents), Hans Ouplesse (l’homme caoutchouc) ou encore Henri Golo (le clown). Bon, ici, je vous l’accorde, on ne voit pas tout de suite le rapport avec la thématique des espions. Bon, dans le lot des enquêtes, nous avons quand même L’immeuble aux espions (qui donne son titre à l’ouvrage), L’hôtel Top-secret, ou Sabotage à l’usine du Père-Noël. Les autres histoires sont un peu plus éloignées de notre sujet comme, par exemple, Le trésor de la langouste, le voleur des profondeurs ou les disparus de Mortelune. Pas d’agent 007 à l’horizon, comme on peut le constater, mais des titres qui font frissonner un peu.  Il y a 13 énigmes à résoudre au total et autant de plaisir à chaque fois… sans compter que le prix des livres est relativement modique puisqu’ils se présentent sous une couverture souple qui rappelle les magazines. 


Énigmes à tous les étages T.3. Paul Martin


La série compte à ce jour 8 volumes parmi lesquels : Les 13 mauvais coups de minuit, A Paris, Mythologie, Frissons, Rendez-vous chez les dingos et Art, arnaques et micmacs

📌Énigmes à tous les étages T.3, L’immeuble aux espions de Paul Martin (dir) . Bayard, 64 p. (2015)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une saison pour les ombres. R.J. Ellory

Les Doigts coupés. Hannelore Cayre

Le bureau d'éclaircissement des destins. Gaëlle Nohant

Neuf vies. Peter Swanson

A la ligne. Joseph Ponthus