Manga, le phénomène (enfin) décrypté. Lire Magazine Littéraire

Manga, le phénomène (enfin) décrypté. Lire Magazine Littéraire


 Le magazine Lire publie un numéro bimensuel hors-série dédié au manga. Cette publication part d’un constat : les ventes de mangas ont explosé entre janvier en août 2021 avec 6 millions d’exemplaires vendus (soit 124% d’augmentation par rapport à l’année précédente). Dès lors, les mangas détrônent la BD franco-Belge sur son propre terrain.  Ainsi la saga de L’attaque des Titans d’Hajime Isayama a grillé la première place des ventes annuelles (en format numérique) à Astérix et le Griffon. Le Pass Culture serait en partie responsable de cet évènement puisque le dispositif aurait permis de vendre 1.5 millions d’exemplaires depuis sa mise en place. Parmi les titres phares, on peut citer le premier tome de Kaiju n°8 de Naoya Matsumoto dont 22 041 exemplaires se sont arrachés dès la première semaine de mise en vente. La série L’attaque des Titans, quant à elle, s’est écoulée à 6 millions d’exemplaires depuis sa parution en France en 2013. Ses ventes ont été multipliées par 12, entre 2020 et 2021, avec son adaptation à l’écran et la diffusion des premières saisons sur Netflix.

Au sommaire de ce numéro, il y a une partie dédiée aux origines de la bande-dessinée japonaise, dont l’histoire remonte au Xème siècle. Le manga est le fruit d’un système productif bien spécifique qui lui a permis d’aller au-delà du format papier pour investir l’ensemble des médias (cinéma, télé, jeux vidéo, etc).  C’est également un genre très codifié qui distingue ses publics cibles à travers les seinen, shonen et autres shojo. Il y a un lexique à la fin du magazine pour s’y retrouver. On y trouve également une bibliothèque idéale de la BD made in Japan. Parmi les séries et titres incontournables, on peut mentionner Monster de Naoki Urasawa, Akira de Katsuhiro Ôtomo, Dragon Ball Z d’Akira Toriyama, Astro Boy d’Otsamu Tezuka, Les chevaliers du zodiaque de Masami Kurumada, ou encore Quartier lointain de Jirô Taniguchi. Du même auteur, il y a évidement Le sommet des dieux, adapté récemment au cinéma par Patrick Imbert. Le film sort en DVD et Blu-ray le 2 février 2022. Une autre adaptation célèbre est le fameux Ghost in the Shell de Masamune Shirow par Mamoru Oshii puis par Rupert Sanders. Enfin, une bibliothèque spécialisée en manga serait bien incomplète sans la monumentale série des One Piece d’Eiichirô Oda. La série compte 100 tomes à ce jour ! Lors de sa parution, le 100ème  volume s’est vendu à 130 000 exemplaires en 3 jours ! 


Manga, le phénomène (enfin) décrypté. Lire Magazine Littéraire. P90-91


Si l’art du manga a longtemps été réservé aux hommes, ces dernières années ont vu s’imposer de remarquables autrices. L’impulsion vient de Riyoko Ikeda (La rose de Versailles), la fondatrice du Groupe de l’an 24 à l’origine du shōjo manga (littéralement « bande dessinée pour fille »). La dessinatrice est rejointe par Naoki Takeuchi (Sailor Moon), Natsuki Tayaka (Fruits Basket) ou Yoshiki Nakamura (Skip Beat !). Certaines, comme Miyako Maki (Femmes du zodiaque) vont contribuer à la naissance d’un nouveau genre : le Josei ou ladies comics. Les histoires « porno-chic » sont destinées à un public féminin adulte. Néanmoins, le manga féminin doit beaucoup à Rumiko Takahashi (Ranma ½). Elle a reçu plusieurs prix dont le prestigieux prix Shôgakukan (en 1980 et en 2001) et Grand prix de la ville d'Angoulême (en 2019).

La France est l’un des pays les plus réceptifs aux mangas, au point que le genre suscite des vocations. Une école spécialisée est née à Angoulême, la Human Academy. Un établissement unique en Europe qui a déjà formé plusieurs centaines de mangakas. Le phénomène est tel que le manga à la française est désormais considéré comme un genre à part entière désigné sous les termes de « manfra » ou « franga». Parmi les pionniers, on peut citer Bastien Vivès, Michaël Sanlaville et Balak, les auteurs de la série Lastman. Pas moins de 12 tomes sont parus entre mars 2013 et novembre 2019, en dépit d’un succès qui s’est fait attendre. 


Manga, le phénomène (enfin) décrypté. Lire Magazine Littéraire. P48-49


En plus de ce panorama très complet de l’univers du manga, le magazine publie des extraits de plusieurs bandes dessinées, des portraits de Yoshihiro Tatsumi et Jirô Tanigushi, ainsi que des entretiens, des points de vue, une « story » de la fameuse série Akira et un article consacré au grand retour (papier) de Goldorak, le personnage culte de l’Anime dans les années 1970. Gō Nagai, le père du robot de l’espace, a en effet donné son autorisation pour la publication d’un 75ème et dernier épisode de la série. L’album a été réalisé par 5 auteurs français : Xavier Dorison (scénario), Denis Bajram (Illustrations), Brice Cossu (Illustrations), Alexis Sentenac (Illustrations) et Yoann Guillo (couleurs). On peut dire que la boucle est bouclée entre le Japon et la France.

📌Manga, le phénomène (enfin) décrypté. Lire Magazine Littéraire. Hors-série février/ Mars 2022


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une saison pour les ombres. R.J. Ellory

Les Doigts coupés. Hannelore Cayre

Le bureau d'éclaircissement des destins. Gaëlle Nohant

Neuf vies. Peter Swanson

A la ligne. Joseph Ponthus