Jérôme K. Jérôme Bloche, T.28. Dodier

 

Jérôme K. Jérôme Bloche, T.28. Dodier


A la maison, nous sommes tous fans de Jérôme K. Jérôme Bloche. D’ailleurs, nous suivons ses aventures rocambolesques depuis ses premiers pas en tant que détective privé. Si vous ne connaissez pas ce héros de papier, vous l’avez peut-être déjà remarqué. C’est le jeune type qui arbore un chapeau à la Humphrey Bogart et un vieil imperméable tout froissé. Mais si, le trentenaire à lunettes qui ne se déplace qu’en solex… ou en 2 CV quand sa petite amie Babette est au volant ! Et oui, notre enquêteur parisien n’a pas le permis ! Mais aujourd’hui, c’est le grand jour, il va l’avoir ! Mme Zelda ne nous dit pas si elle l’a vu dans ses cartes de tarot mais tous ses amis sont là pour le soutenir. Burhan, l’épicier du quartier, lui a même préparé un petit encas. Oui, mais voilà, Jérôme n’est pas très en veine en ce moment. Il est à peine entré sur le périphérique que son regard accroche une silhouette penchée sur le parapet au-dessus de la route. C’est une jeune femme en robe de marié qui semble prête à sauter dans le vide. N’écoutant que son courage, Jérôme accélère, double, fait des queues de poisson et prend la première sortie. Il sauve la candidate au suicide mais rate son permis de conduire, échoppe d’une jambe dans le plâtre et termine à l’hôpital… et ce n’est que le début de ses problèmes…


Jérôme K. Jérôme Bloche, T.28. Dodier


Après une trop longue absence à mon goût (plus de 2 ans se sont écoulés depuis la parution de Contrefaçons), je retrouve Jérôme K. Jérôme Bloche avec le même plaisir que dans les précédents volumes. Il s’agit encore d’un one-shot, si bien qu’il n’y aura pas besoin d’attendre pour connaitre la conclusion de cette intrigue. Il est tout à fait possible de prendre la série en cours même si son charme réside beaucoup dans les retrouvailles avec les personnages récurrents. Par ailleurs, je crois me souvenir qu’il y a quelques aventures en deux volumes. En tout cas, la série (créée dans les années 1980) n’a pas pris une ride et les scénarios de Dodier continuent de nous enchanter. Vivement le prochain tome !

📌Jérôme K. Jérôme Bloche, T.28. Et pour le pire. Dodier. Dupuis, 72 p. (2022)

Commentaires

tadloiducine a dit…
Bonjour Doudoumatous
Je crois me rappeler une construction en flashback qui m'avait quelque peu dérouté...
Jérôme K Jérôme Bloche fait partie de ces séries au long cours que j'aime d'autant plus suivre que l'on voit de vrais "arcs narratifs" dedans, avec des évolutions des personnages au fil des albums et des ans...
(s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola
je lis je blogue a dit…
A la maison, on a tous beaucoup d'affection pour Jérôme K Jérôme Bloche. En ce qui concerne les flashbacks, je t'avoue que je ne me souviens plus très bien. J'ai lu ce tome il y a presque un an maintenant.

Posts les plus consultés de ce blog

Une saison pour les ombres. R.J. Ellory

Les Doigts coupés. Hannelore Cayre

Le bureau d'éclaircissement des destins. Gaëlle Nohant

Neuf vies. Peter Swanson

A la ligne. Joseph Ponthus