14 jours en mode survie. Sophie Rigal-Goulard

14 jours en mode survie


 Ils sont trois : Amaury, Ahé et Alanis. Leurs parents viennent de divorcer et les grandes vacances s’annoncent sous de très mauvais auspices. Marc, leur père, professeur d’histoire-géographie de son état, a décidé de leur faire vivre une grande aventure. Pour ces premières vacances à quatre, ils partiront donc faire de la randonnée dans le Queyras. Il faut alléger les sacs à dos au maximum et oublier tous les gadgets connectés. Stupeur et horreur du côté des enfants. L’aîné, Amaury, est un pré-adolescent légèrement psychorigide, hyper à cheval sur l’hygiène et les horaires. Ahé, sa cadette d’un an, est une véritable geek complètement accro à son téléphone portable. Alanis, la benjamine, est la seule à se réjouir. Elle est persuadée que le Queyras est un grand parc d’attractions. Elle déchante un peu quand son papa lui explique qu’on ne randonne pas déguisée en reine des neiges. Marco l’aventurier, ainsi que le surnomme désormais ses enfants, insiste. Il faudra se débrouiller avec les moyens du bord. Au menu ? Cueillette de mûres sauvages pour le petit déj et poissons pêchés à mains nus ! Et les réjouissances ne s’arrêtent pas là ! Douches et vaisselle dans les eaux gelées de haute-montagne, excursions en mode koh-Lanta, nuits à la belle étoile, rencontres avec les animaux « sauvages » … Bref, des vacances en mode survie. Et contre toute attente, la fratrie va en redemander ! 

14 jours en mode survie est vraiment le roman idéal à lire pendant les vacances… surtout si elles sont déconnectées et loin des consoles de jeux. Franchement, nous avons adoré suivre les périphéries de cette petite famille. Les dialogues sont extrêmement drôles et certaines situations sentent le vécu. Les enfants, comme les pré-adolescents, n’auront pas de mal à s’identifier aux jeunes héros. Il y a de nombreuses références à l’univers de chacun d’entre eux.  Amaury et Ahé sont les deux narrateurs du roman. Ainsi, le lecteur les voit d’autant mieux évoluer dans leur manière d’appréhender cette aventure en famille où tolérance et entraide les sauveront de bien des situations. Les trois enfants se transforment en super baroudeurs, et deviennent encore plus calés en techniques de survie qu’un groupe de scouts au grand complet. Marco l’aventurier, quant à lui, pourrait bien retrouver l’amour au sommet des montagnes.


14 jours en mode survie. Sophie Rigal-Goulard


Sophie Rigal-Goulard est l’autrice de nombreux livres pour enfants. Chez Rageot, elle a publié une série de romans qui sont autant de défis dont Dix jours sans écrans, 15 jours sans réseau, 30 jours sans déchets ou 24 heures sans jeu vidéo. Elle a également écrit la série des Quatre sœurs : Quatre sœurs à Tokyo, Quatre sœurs en vacances, Quatre sœurs à l'atelier pâtisserie, etc.  En ce qui nous concerne, nous sommes déjà fans ! 

Si vous voulez profitez de l’été pour déconnecter, voici une liste de livres à emporter dans vos sacs à dos :

  • Rififi sous la tente de Katia Humbert chez Le Verger des Hespérides (dès 8 ans)
  • Entre hommes de Yann Coridian à L’école des loisirs (à partir de 8 ans)
  • Encore un orage de Matthieu Sylvander à L’école des loisirs (à partir de 9 ans)
  • Un été en liberté de Mélanie Edwards chez Bayard (à partir de 12 ans)
  • Mon père des montagnes de Madeline Roth aux éditions Le Rouergue (dès 13 ans)
  • La semaine qui a changé ma vie de Elsa Devernois à L’école des loisirs (dès 13 ans)
  • Amour, Vengeance et tentes Quechua de Estelle Billon-Spagnol chez Sarbacane (dès 13 ans)

📌14 jours en mode survie. Sophie Rigal-Goulard. Rageot, 165 p. (2021)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une saison pour les ombres. R.J. Ellory

Les Doigts coupés. Hannelore Cayre

Le bureau d'éclaircissement des destins. Gaëlle Nohant

Neuf vies. Peter Swanson

A la ligne. Joseph Ponthus